• آخر المواضيع
  • السنة التحضيريّة
  • السنة الأولى أساسي
  • السنة الثانية أساسي
  • السنة الثالثة أساسي
  • السنة الرابعة أساسي
  • السنة الخامسة أساسي
  • السنة السادسة أساسي
  • موارد المعلم
  • السنة السابعة أساسي
  • السنة الثامنة أساسي
  • السنة التاسعة أساسي
  • موارد الأستاذ (إعدادي)
  • السنة الأولى ثانوي
  • السنة الثانية ثانوي
  • السنة الثالثة ثانوي
  • السنة الرابعة ثانوي BAC
  • موارد الأستاذ (ثانوي)
  • البحوث
  • ملخّصات الدروس
  • الامتحانات
  • الحقيبة المدرسية
  • التمارين
  • Séries d'exercices
  • BAC
  • ألعاب
  • Bibliothèque
  • اختبر ذكائك
  • مكتبتي
  • إبداعات المربّين
  • للمساهمة في هذا الموقع
  • المنهج الجزائري
  • دليل الموقع
  • من نحن؟
  • Les verbes du 3ème groupe: Le verbe aller

    هَلْ جَزَاءُ الْإِحْسَانِ إِلَّا الْإِحْسَانُ
    من واجبنا أن نجتهد في توفّير كلّ ما تحتاجونه، ومن حقّنا عليكم نشر كلّ صفحة أفادتكم
    D'ailleurs, n'hésitez pas à aimer/partager cet article

    Les modèles de conjugaison
    Les verbes du 3ème groupe
    Le verbe aller

    Aller n'a aucun équivalent dans la langue française. Celui-ci est en effet complètement irrégulier. Pas de chance, il va falloir le savoir par cœur car en plus, il est très courant.

    Un verbe du 3e groupe
    La première chose qui frappe avec ce verbe est qu'il est du 3e groupe même si sa terminaison est en -er. Aller est le seul verbe du 3e groupe à avoir une telle terminaison.

    Un verbe à 3 radicaux
    Le verbe aller contient pas moins de trois radicaux différents:
    - le radical va au présent de l'indicatif
    - le radical ir au futur et au conditionnel
    - le radical all dans toutes les autres formes.

    Ces trois différents radicaux constituent l'une des principales difficultés du verbe mais ce n'est pas encore tout.

    Être allé
    Aller se conjugue exclusivement avec l'auxiliaire être dans les temps composés. Il ne s'emploie jamais avec l'auxiliaire avoir.

    Vas-y
    Une autre caractéristique intéressante du verbe aller est son impératif. Lorsque l'on utilise le pronom adverbial y, un s apparaît à la fin de l'impératif de va. On écrit ainsi vas-y, ce qui est beaucoup plus simple à prononcer.
    Bien évidemment, cette règle n'est valable que lorsque le pronom y se rapporte au verbe aller. Dès qu'il fait référence à un autre verbe, le s disparaît:
    - va y faire ton devoir.

    S'en aller
    Enfin, la dernière règle que l'on peut remarquer est l'usage de la pronominale. Le pronom en apparaît après le pronom réfléchi. On écrit ainsi je m'en vais.
    Remarquons qu'à l'impératif, on écrit va-t'en avec une apostrophe car il s'agit en fait de l'élision du pronom réfléchi te.

    Pour les autres formes de l'impératif par contre, un trait d'union est nécessaire:
    allons-nous-en et allez-vous-en.

    Enfin, l'usage de la langue autorise de plus en plus la forme je me suis en allé à la place de je m'en suis allé, beaucoup plus formel.

    ليست هناك تعليقات :

    إرسال تعليق